( 24 mars, 2009 )

Uriel JONES-Décédé

urieljoneshasdiedaged001.jpg

 Uriel JONES-Décédé

Image de prévisualisation YouTube 

Uriel JONES – 24-03-2009

DETROIT – Le batteur américain Uriel Jones, membre des Funk Brothers, est mort à l’âge de 74 ans.Sa belle-soeur Leslie Coleman a déclaré que le musicien s’était éteint mardi dans un hôpital de la région de Detroit des suites de complications liées à une crise cardiaque dont il avait été victime en février.Jones faisait partie des Funk Brothers, et avait joué sur des titres des Temptations, des Four Tops, de Smokey Robinson, des Miracles et d’autres.Paul Riser, musicien de la Motown, a rendu hommage au batteur, dont le jeu était selon lui sans équivalent.Uriel Jones était marié et père de trois enfants. Ses obsèques doivent avoir lieu mardi à Detroit.

————

Uriel Jones (13 Juin 1934 – 24 mars 2009) est un musicien afro-américain. Jones était un enregistrement session le batteur de Motown Records « bande de studio interne, le Funk Brothers, durant les années 1960 et le début des années 1970.

Jones a été tout d’abord embauché par Motown comme un remplir pour le batteur principal Benny Benjamin ; avec Richard « Pistol » Allen, il s’installe la ligne accroître les enregistrements et santé Benjamin s’est détériorée.  Jones avait un son percutantes, funky, mieux entendu sur les pistes pour les hits « Ain’t No Mountain High Enough »-les deux versions, par Marvin Gaye & Tammi Terrell en 1967 et le remake de 1970 par Diana Ross, Cookin « j’ai entendu ce par le biais de la vigne » par Marvin Gaye, « Cloud Nine » par les tentations (dans lequel il a été augmenté par « Spider » Webb), Jr. Walker « Home ‘, » « je deuxième cette émotion » Smokey Robinson & les miracles, « pour une fois dans ma vie » par Stevie Wonder, et beaucoup d’autres. Ses influences inclus le batteur de jazz Art Blakey. Pour ses enregistrements de Motown, Jones effectuée sur un ensemble de studio composé de Ludwig Slingerland, Rogers et Gretsch. Jones est mieux connu pour les amateurs de musique par le biais de son apparition mémorable dans le long métrage documentaire, Permanent dans l’ombre de Motown.

En 2008, il joue sur la session de Carl Dixon BandTraxs au Studio A/Dearborn Heights/Detroit où il et ses collègue le batteur Spider Webb contribué à compléter les anglais manie les rêves de rendant hommage aux musiciens de la ville qui figurait sur les enregistrements de nombreux Motown et Detroit à qu’il aspirait. En plus d’Uriel Jones sur la session étaient autres musiciens haut de la page notamment Dennis Coffey (producteur de co), Bob Babbit, Ray Monette (rares), Robert Jones, Spider Webb, George Katsakis (The Royaltones), Gil Bridges (rares), Dennis Sheridan, Larry Frantangelo, John Trudell, David Jennings, Mark Burger, George Benson, Ed Gooch & Rob Pipho. Aussi ex Motown, arrangeur David J.Van De Pitte a marqué les arrangements musicaux autour les démonstrations de UK originales il a été envoyé et dirige la bande dans le studio.

Jones est décédé à 74 ans Oakwood Hospital & Medical Center, à Dearborn, Michigan, après avoir subi des complications d’une crise cardiaque

————–

 

Mano Radio Caraïbes

http://www.manoradiocaraibes.com   

http://manoretro.unblog.fr/  

http://emission.unblog.fr/  

martel.loutoby@orange.fr  

http://fr-fr.facebook.com/

 http://martelkapale.unblog.fr/

Portable:0696919145

Portable:0696840553

Pas de commentaires à “ Uriel JONES-Décédé ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|