( 1 février, 2003 )

Mongo SANTAMARIA -Décédé

hhhhhhhhok1.jpg

  Mongo SANTAMARIA -Décédé

Ramón « Mongo » Santamaria (7 Avril 1917 à la Havane, Cuba – le 1er février 2003) était un Afro-Cuban jazz latino percussionniste. Il est surtout connu pour être le compositeur de la standard de jazz « Afro bleu, » enregistrées par John Coltrane, entre autres. En 1950, il s’installe à New York où il a joué avec Perez Prado, Tito Puente, Cal Tjader, Fania All-Stars, etc.. Il était un personnage intégral de la fusion des rythmes Afro-Cuban avec R&B et l’ âme, ouvrant ainsi la voie pour l’ère boogaloo de la fin des années 1960. Sa restitution hit 1963 de Herbie Hancock « homme de melon d’eau » a été intronisée au Grammy Hall of Fame en 1998.

Mongo Santamaria est l’un des quelques cubain congueros (‘conga joueurs ») qui sont venus aux États-Unis dans les années 1940 et 1950. Autres congueros notables qui sont venus aux États-Unis pendant cette période comprennent Armando Peraza, Chano Pozo, Francisco Aguabella, Julito, Collazo, Carlos Vidal Bolado et Modetso Duran.

Santamaria a inspiré le nom de scène de l’acteur japonais Yūsuke Santamaria. En outre, son nom est utilisé comme un jeu de mots dans le film Blazing selles. Lorsque le caractère Mongo entre une scène, un paysan hispanophones pleure « Mongo ! Santa Maria! »avant de s’enfuir dans la terreur.

Il est enterré au cimetière de parc Woodlawn et mausolée (maintenant Caballero Rivero Woodlawn parc du Nord cimetière et le mausolée). 

Discographie
Tambores y Cantos (1955)
Afro-Roots (1960)
Yambu : Mongo Santamaria y Sus Ritmos Afro Cubano (1958) [ 1 ]
Mongo (1959) – sur le thème « Afro Blue »
Notre homme à la Havane (1959)
Mongo en La Habana (1960) et Carlos Embale Merceditas Valdés
Sabroso! (1960) – avec tresero et composician Andrés Echeverría
Aller, Mongo! (1962)
Man pastèque! (1963) [Bataille Records 6120]
El Bravo! (1964)
Chat cat (1965)
« Hé ! Disons parti »(1967)
Latine afro-américaines (1969)
Pierre Soul (1969)
Mongo´70 (1970)
Voie de Mongo (1971)
Hausse des Roots (1972)
Ubané (1974) avec Justo Betancourt sur chant 
Sofregit (1976)
Amanecer (1977) – a remporté un prix Grammy
Soja Yo (1987)
Vous mieux believe it (1979)
Mambo Mongo (1993)
Mongo retourne (Étape Records, 1995)
Conga Blue (1995)
Venez sur Accueil (1997)
Mongo Santamaria (1998)
———-

Image de prévisualisation YouTube

————

Mano Radio Caraïbes 

http://www.manoradiocaraibes.com     

http://manoretro.unblog.fr/    

http://emission.unblog.fr/    

martel.loutoby@orange.fr    

http://fr-fr.facebook.com/ 

 http://martelkapale.unblog.fr/     

Portable:0696919145 

Portable:0696840553

Pas de commentaires à “ Mongo SANTAMARIA -Décédé ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|