( 2 décembre, 1998 )

Marcel MANVILLE -Décédé

imagescaqtulh5.jpg
Marcel MANVILLE
Est né à la Trinité en Martinique le 18 juillet 1922.
Décédé à Paris Le 2 Décembre 1998(Succombé à une attaque Cardiaque.)

///////

Image de prévisualisation YouTube

Me Marcel Manville a été foudroyé hier mardi 2 décembre par une crise cardiaque,

Alors qu’il allait commencer sa plaidoirie devant
la Chambre D’accusation de
la Cour d’Appel de Paris,dans une procédure où les Algériens voulaient obtenir punition des crimes commis lors des ratonnades du 17-Janvier-1961.

Un homme ne peut pas avoir eu autant de vie.
Participer à la libération de
la France durant le 2e guerre mondiale en s’engageant dans les Forces Françaises libres, adhérer à l’idéal communiste et militer dans les Partis Communistes Français et Martiniquais,être L’avocat des combats de libération des peuples colonisés,co-fonder le MRAP (Mouvement contre le Racisme et L’Antisémitisme), participer à
la Guerre d’Algérie du côté des ((fellaghas)) et des nationaliste du FLN, mettre sur pied en 1960 avec Edouard Glissant,Albert Béville,Cosnay Marie-Joseph le Front Antillo-Guyanais pour L’Autonomie,lancer avec le ((Front)) et avec L’AGEM cette OJAM qui,la première,allait symboliser l’émergence des nouvelles générations nationalistes et anticolonialistes dans l’Outre-mer ((départemental)) français,retourner vivre et se battre dans son pays natal,rompre avec le parti Communiste Martiniquais en fondant le PKLS,ériger le Cercle qui honorera la mémoire du penseur intraitable qu’était Frantz Fanon,initier et animer le procès de Christophe Colomb,s’imposer comme l’avocat incorruptible de tant de citoyens,souvent les plus humbles,en butte au cloisonnement d’une société coloniale,les défendre contre les procédés d’un autre temps, d’une certaine justice et d’une certaine gendarmerie… des parcours si divers s’étaient d’abord fondés sur la générosité de ses 20 ans et la rage contre le fascisme hitlérien et l’envahisseur nazi d’une France à laquelle ont cru les PURS des années quarante.Puis,comme Frantz Fanon d’ailleurs,ses démarches s’étaient resserrées autour du Tiers-Monde, des soldats des guerres de libération-Vietnam, Algérie,Cuba-qui dans les années cinquante et les années soixante symbolisaient pour lui la continuité de sa haine contre les injustices. Ensuite,petit à petit,il avait transféré ses énergies intactes autour de son île natale :Marcel Manville était devenu un morceau arraché de sa mère-patrie,la martinique.Toute son existence reste un immense message de Dignité et de Courage. Comme sa vie elle-même, son discours avat,convergé vers ses compatriotes et sur leur ambiguïté fondamentale,comme s’il avait commencé à admettre cette terrible évidence: l’un des principaux obstacles à la marche vers
la Verticalité se trouve ici même,enfoui dans les contradictions effarantes de son propre peuple et de certaines de ses (( élites)). Son énorme franchise, qui,il y 20 ans,lors de ses premières apparitions publiques choquait ses auditoires insulaires,était devenue familière au fil du temps.il y a moins d’un mois,sur une des radios périphériques,il lançait cet avertissement aux auditeurs, une phrase qui symbolise une nouvelle et terrible lucidité: (( les Martiniquais veulent le beurre et l’argent du beurre.ils n’auront ni le beurre,ni l’argent du beurre.Et en plus,ils auront un coup de pied aux fesse))

Puisse ce solennel avertissement,magnifié et sacralisé par la disparition de ce patriote incontesté,de cet honnête homme,nous hanter, et nous imposer une salutaire conversion

Henri PIED.
Mano Radio Caraïbes 

http://www.manoradiocaraibes.com     

http://manoretro.unblog.fr/    

http://emission.unblog.fr/    

martel.loutoby@orange.fr    

http://fr-fr.facebook.com/ 

 http://martelkapale.unblog.fr/     

Portable:0696919145 

Portable:0696840553

Pas de commentaires à “ Marcel MANVILLE -Décédé ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|